Rachat de crédits dans les cas de divorce, ce qu'il faut savoir

Rachat crédit

Le nombre de couples qui divorcent en France est de plus de 100 000 par an. Les conséquences liées à ce phénomène peuvent parfois avoir beaucoup d'impact sur les finances personnelles des individus. Dans le cas où le couple aurait contracté des crédits qui sont toujours en cours, le rachat de crédits peut permettre de minimiser les conséquences de la rupture.

Les conséquences financières 

Si un crédit est en cours lors du divorce d'un couple, il est possible que l'un des conjoints doive supporter le remboursement du crédit individuellement même s'il a été validé pour le couple. Lorsqu'il s'agit d'un crédit concernant l'habitation familiale et que le couple s'est marié sous le régime de la communauté des biens, l'époux qui souhaite garder la résidence acquise via un crédit immobilier devra verser une soulte afin d'équilibrer le partage des biens.

Dans le cas du rachat de crdit immobilier, retrouvez tous les points connatre ici

Equilibrer son budget 

Lorsque vous avez des crédits en cours, il ne faut pas oublier que vous aurez du mal à pouvoir obtenir un crédit supplémentaire. Toutefois, si vous êtes dans une situation où vous devez verser une soulte et que vous avez d'autres crédits en cours, le rachat de crédits pourra vous permettre d'augmenter votre capacité de financement. Vous pourrez ainsi harmoniser votre budget et vous aurez la capacité à anticiper de nouveaux imprévus.

Le consentement mutuel 

Si les époux s'entendent pour procéder à un divorce par consentement mutuel, alors un projet de convention sera réalisé. Ce projet permettra de déterminer les règles concernant la garde des enfants, les pensions alimentaires, le partage des biens immobiliers ou des dettes. Dès la signature par les deux époux, les banques pourront vous faire des propositions pour aménager vos crédits. L'officialisation du juge servira de validation définitive du projet.

Les autres procédures 

Conservant les autres procédures de divorce, seul le jugement définitif pourra vous permettre de monter un dossier de rachat de crédits auprès des banques. En attendant le passage devant le juge une demande de conciliation vous sera adressée. Des mesures temporaires seront prises le temps de la procédure afin de fixer la résidence de chacun, de déterminer le paiement d'une pension alimentaire et de dettes, de faire l'inventaire des biens... 

fr ch be lu